www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
gdm saint-james
Actualités
Chpt de France de 100 km à Belvès : une médaille d'argent qui vaut de l'or !
Commentez cette actualité
23 Avril 2018 - ML
Chpt de France de 100 km à Belvès : une médaille d'argent qui vaut de l'or !

Un paradoxe pour un club 3 fois titré par équipe  les 3 dernières années, mais dont la préparation n’avait jamais été aussi difficile suite à des désistements pour blessures (David Le Digarcher et Christophe Le Gall) ou autres (Loïc Lebon au marathon de Nantes ce jour-là, Pierre Gautier pas prêt),  (Réjane Lecamus ne courant pas non plus puisqu'elle se préserve pour participer au championnat du monde en Croatie avec l'équipe de France le 8 septembre prochain - on espère tous que David Hardy sera aussi du voyage),  et là où, à Chavagnes, Amiens et Cléder GDM alignait pratiquement chaque fois 6 coureurs permettant de suppléer sur une telle distance.

 3 semaines avant le départ, il n’y avait que David Hardy qui était inscrit. En fait, c’est la « folle » décision de Mickaël Jeanne de participer 15 jours avant après 2 mois d’arrêt total pour des abcès inguinaux qui débloqua la situation (15 jours d’entraînement : 135 km au compteur avec la plus longue sortie qui ne faisait que 27 km…). Dans la foulée, Pascal Bêlé, un ultra trailer confirmé qui, entre autres a fait la Diagonale des Fous, l’ultra trail du Mont Blanc, etc et surtout début février 2017 l’ultra trail de St-Malo – 107 km – accepta de compléter l’équipe à la demande de Jean-Luc Hézeau, président de GDM.

David partit pour faire un bon temps (objectif 14 km/h de moy), Pascal pour finir, Mickaël pour faire le 100 bornes allure footing, soit 12 km/h quand même ! (en temps « normal » il fait ça à 13,5 km/h) ! Après, la chaleur joua son rôle d’arbitre impitoyable (tous les entraînements se sont faits dans le froid et là,  première grosse chaleur sur la course – le champion de France Bellanca et le vice-champion Laporte  de l’an dernier ont abandonné, l’un au 15è, l’autre au 60è). David qui ne s’était jamais aussi bien senti jusqu’au 50è d’un 100 km, passant 3è de la course au 55ème, mais en 500 m au 71è km il fut pris de crampes, d’engourdissements, de grosse fatigue, de vomissements, toutes les caractéristiques du coup de chaleur – mais pas question pour lui d’abandonner, d’ailleurs ça ne lui a jamais effleuré l’esprit dira t’il après la course Donc après une bonne pause à l’ombre,  il repartit en marchant et finit la course en alternant la course et la marche, reprenant du poil de la bête à 5 km de l’arrivée et finissant même très fort dans la dernière grosse côte de l’arrivée longue d’1,5 km qu’il monta à 12 km/h (impressionnant son suiveur vélo et entraîneur Rémi Dubois, très émus qu’ils furent tous les 2 en passant la ligne dans le top 10 !!! après toutes ces péripéties – et aussi avec son frère Vincent son 2è accompagnateur vélo en alternance avec Rémi-).

 Mickaël, lui, fit sa course prudemment comme prévu, supportant pas trop mal la chaleur, remontant au classement petit à petit - au 71è km, il nous dira « au mental », ça voulait tout dire de sa force de caractère et de sa confiance d’aller au bout, il rejoindra David au 85è km –( il aurait aimé finir avec lui mais c’était impossible pour David de le suivre) – et se classera 8è, passant lui aussi la ligne d’arrivée dans les larmes de l’émotion avec son fidèle suiveur vélo Stéphane Dardennes. 

Pascal, accompagné en alternance de ses suiveurs vélo, Théo, son fils, et Désiré Wepierre,  ira au bout également après lui aussi un coup de chaleur au 60è –inutile de dire que les derniers 40 km furent hyper difficiles - mais surtout pas question d’abandonner, il monta la dernière côte de l’arrivée encadré par tous les Gdmistes  et avec au bout une très belle 51è place du championnat et la médaille de vice-champion de France.

 L’arrivée des 3 copains fut poignante, ils font 8è, 10è et 51è sur un championnat de France des plus difficiles du fait de la chaleur et aussi et surtout un parcours qui n’est pas plat comme à Chavagnes ou Amiens (où se déroulera le championnat le 12 octobre 2019) – sur 575 partants à 8 h,  385 ont franchi la ligne avant minuit. Entourés par une belle petite délégation de supporters, ils reconnaissaient que cette 2è place par équipe rejoignait en intensité émotionnelle les autres titres de champions de France  – la dépassant même car cette médaille d’argent ils ont été la chercher avec leurs tripes, elle vaut vraiment de l’or cette année.

http://www.sudouest.fr/2018/04/22/belves-24-cedric-gazulla-remporte-les-100-kilometres-4394096-4754.php

Rémi Dubois, entraîneur de David et Mickaël à Belvès : "un scénario impossible à écrire" et pourtant... sur http://gdmsaintjames5.canalblog.com/archives/2018/04/25/36349003.html

le CR de Pascal "100 km de bitume à Belvès" sur http://gdmsaintjames5.canalblog.com/archives/2018/04/24/36348084.html

le mot de Jean-Luc Hézeau, président de GDM St-James

"Eh oui je m’y mets aussi ! Comme quoi les grandes épopées donnent envie d’être partagées.

Depuis dimanche que dire de cette journée du samedi 21 avril, j’attends comme convenu le CR de Rémi, je le lis hier soir avec celui de Pascal et là toute la nuit ça trotte dans ma tête, difficile de dormir.

J’aurais envie d’être un grand auteur grec pour raconter cette odyssée afin de mettre en valeur des héros modernes, mais je le sais je ne suis pas Homère.

Puis me vient en tête le symbole du célèbre rugbyman Jean-Pierre Rives qui remit son maillot plein de sueur et de sang à Roger Couderc, non moins célèbre commentateur télé ;  celui-ci le gardera sans le laver en souvenir d’un match mémorable. Je vous dirais bien de ne pas  laver votre maillot, GDM le mettrait dans une vitrine en symbole du courage et de la pugnacité dont vous avez fait preuve, pour servir d’exemple aux jeunes générations.

Mais non tout ça c’est trop, juste des délires entre 2 sommeils, car en plus vous êtes des champions humbles.

Il parait que l’on juge de la valeur d’un homme à son comportement dans l’adversité et la difficulté, alors que dire de vous 3 ……. Rien ! il n’y a pas de mots assez forts, tous les supporters présents sont restés admiratifs de  votre comportement et de votre courage, grâce à vous cette journée fut

Géante, Démentielle, Monstrueuse.

Et tout ça juste pour les copains et le maillot bleu.

Alors quand je serai vieux… enfin beaucoup plus vieux !! Je raconterai  inlassablement cette journée à mes voisins de maison de retraite, et fier je leur dirai :    « j’y étais »

______________________________________________________

des photos sur https://photos.google.com/share/AF1QipPr4VUMyvwYkQyb8gCqzrbNkBdQ6x7592REoZ4KjtOU2wq1cY8SX-qHsB5zNaxMtw?key=TEtVM3VfYU51OTlRSUdrSkw2ZTRGVjBkaTQyX2ln

les résultats sur http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=205505&frmepreuve=100+Km+Route+TC

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
16/09 >
15/09 >
15/09 >
14/09 >
10/09 >
09/09 >
08/09 >
02/09 >
01/09 >
31/08 >
26/08 >
25/08 >
19/08 >
18/08 >
16/08 >
16/08 >
04/08 >
04/08 >
28/07 >
26/07 >
Les Espaces