www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
gdm saint-james
Actualités
le bel hommage de Rémi Dubois, entraîneur à GDM, à son ami Loïc
Commentez cette actualité
6 Juin 2020 - ML

« Loïc,

Je t’ai connu surtout dans le milieu sportif ! Dans les années 75-80, nous avons joué ensemble à la Patriote St Jamaise pendant 6-7 ans avant de nous perdre de vue. Lors de cette période, tu jouais arrière droit près de Jacques. Avec lui, j’étais tranquille (j’étais gardien de but !), ta condition physique (déjà), et ta volonté, me faisaient passer plutôt des matches assez sereins ! C’est là que j’ai remarqué ton abnégation,  ta capacité à te mobiliser et à mobiliser les autres ! Jamais tu ne lâchais, jamais tu n’acceptais la défaite, même si elle semblait quelquefois « logique » !

                Nous nous sommes perdus de vue quelques années pour raisons professionnelles, mais nous nous sommes revus dans un milieu qui allait devenir, à tous les deux, notre milieu de prédilection mais aussi celui où nous nous sentions le plus à l’aise, où il n’y a pas de secret, le travail paie, où il n’y a pas de tricheur (enfin très très peu) et où l’on peut s’exprimer, quel que soit le niveau ! Comme moi tu as connu la période « Spiridon », avec l’avènement de la course sur route. Je ne sais plus s’il était de ta famille, j’en suis désolé, mais aussi un des précurseurs de la course à pied dans le secteur de St James, qui était M. Lebon et qui a éduqué et formé des athlètes à Villiers le Pré !

                A St-Marc-Le-Blanc puis à l’ASPPT de Rennes, tu t’es forgé un palmarès à rendre jaloux la plupart des coureurs d’aujourd’hui qui se croient au-dessus avec des performances acceptables seulement ! Lors de cette période tu as établi des records que peu de coureurs actuels peuvent établir aujourd’hui (24h-100km notamment), et qui t’ont permis de porter plusieurs fois le maillot national et obtenir plusieurs titres de champions de France. Je suis sûr que les frères Charpentier (Victor et Patrick) ou Jean Le Pottier gardent  un souvenir indélébile de cette période avec toi ! Que dire aussi des amis de l’ASPTT dont Jean-Luc devenu le speaker le plus célèbre de l’Ouest !

Avec ton humilité légendaire, tu continuais ton « petit bonhomme » de chemin (ton surhomme je dirai) pour atterrir à GDM St James, où tu as trouvé, avec une bonne bande de copains, un lieu où tu vis et travailles, (tu habitais la maison où est né mon grand-père - La Ville en Bois !), un équilibre qui t’a permis de poursuivre ta passion. Là aussi, tu as œuvré pour permettre aux autres de partager ta passion. Là aussi tu as réussi à obtenir, quelquefois même à ta propre surprise, des titres nationaux avec tes copains de GDM, David, Mika, Pierre et beaucoup d’autres. Le dernier podium national où tu as brillé encore à Amiens sur 100k en octobre 2019, j’y étais, et tu le sais bien, tous ces podiums me filent une poussée d’émotion partagée, mais quel bonheur !

Ce fut sans doute une de tes dernières grandes satisfactions ?

Mais Loïc, Ce n’était pas ton tour ! Perso, je te comparais  à Blek Le Roc (je pense que peu connaissent !). Je n’oublierai jamais ta gouaille modérée d’après course, où, contrairement à beaucoup d’entre nous, tu ne refaisais pas la course mais au contraire tu pensais à la suivante !

Mais « Bon Dieu Loïc, que vont devenir tous ces coureurs anonymes, qui ne connaissent même pas ton prénom, encore moins ton nom, pour qui tu servais de meneur d’allure dans les marathons de Caen (ton préféré ?), de Nantes, du Mt St Michel et beaucoup d’autres ! Ceux qui savaient, qu’avec un métronome comme toi, l’arrivée était assurée dans les temps prévus ! Que vont faire ceux tu as accompagnés, et ceux que tu aurais pu emmener à bon terme ? Je pense qu’ils vont devoir courir dans ton ombre en espérant arriver quand même !

Loïc, sportivement, tu auras marqué ton époque, -  les coureurs anonymes, la fédé, tes anciens clubs, la Ville de St James, GDM te doivent le respect !

Tu es une grande perte pour la famille de l’athlétisme pour tes « compagnons d’armes de GDM, mais une perte autrement plus grande pour Patou, tes enfants, tes petits-enfants et tous les tiens. Tu nous quittes beaucoup trop tôt !

Adieu Loïc, Adieu l’Ami !

Ton ami reconnaissant REMI »

 

 

 

 

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
07/07 >
29/06 >
26/06 >
24/06 >
20/06 >
13/06 >
12/06 >
11/06 >
11/06 >
10/06 >
10/06 >
08/06 >
08/06 >
07/06 >
05/06 >
04/06 >
30/05 >
25/05 >
23/05 >
18/05 >
Les Espaces